Oie cendrée et Cygne tuberculé

 

Oie cendrée et cygne tuberculé en vol rapproché au-dessus d’un plan d’eau, deux espèces que l’homme a acclimatées dans le passé.
L’oie cendrée est la plus grande espèce du groupe des oies, celle qui est la souche primitive des oies de nos basses-cours. Celle de la photo est une oie sauvage, qui a conservé son instinct migrateur.
Le cygne tuberculé est un lointain descendant des cygnes qui ornaient les parcs seigneuriaux au moyen-âge, ils n’ont été réellement acclimatés en France qu’au siècle dernier. Ils ne sont ni domestiques, ni sauvages, ils ont perdu leur instinct migrateur. Ils vivent en liberté sur la plupart des lacs et des cours d’eau calmes.

Laisser un Commentaire