Surlignons que cet ouvrage est une sorte de spin-off . Qu’il s’enracine dans le terreau boueux de la série de BD PerplexeMollesse que j’officie en duo avec Germain Schenkel, alias Renard Perplexe, (Et dont la lecture est recommandée à tous les angoissés de l’existence, ainsi qu’aux bienheureux).

Nous sortirons en 2021, notre second album Le Destin de la Novembrite Qu’on peut lire sans avoir lu le précédent opus, Jérémiades (mais que c’est bien dommage)

Le site tentaculaire, perplexemollesse.fr de l’univers sus-cité vient d’apparaitre sur la toile (car derrière chaque album de 100 pages, s’en cache une autre centaine, que nous avons du raboter pour des raisons de fluidité narratives, et de malencontreuses redites). Actuellement en cours de remplissage…

La BD “APOCALYPSE juNO“ complète,

est en téléchargement gratuit ici même… LIEN
Sa version “ancrée “ sur papier sera très bientôt en prévente, en vue d’une édition sur papier début décembre. Elle peut se commander sinon ici => perplexemollesse@gmail.com

Présentation Perplexe Mollesse

Perplexe Mollesse est issu(e) de la collaboration de Marc Hernandez et Germain Schenkel, et de la rencontre de leurs avatars de papier ; Marcus Mollus et Renard  perplexe ; animaux-totems qu’ils se coltinent réciproquement depuis bientôt 2 décennies, et dans lesquels ils se réfugient afin d’exorciser leurs angoisses existentielles. Entre autres… Au pied du mûr, et à l’aube de leur déclin, ils revendiquent leur désarroi en duo, et entrelacent leurs textes, dessins et personnages depuis 2015, au gré d’un quotidien pas très aventureux!

Présentation Marc Hernandez

Marc Hernandez est né dans une coquille en 1978. Il oscille depuis en spirale dans les affres des arts visuels. Du format carte postale à la fresque monumentale, de la BD à l’installation picturalo-vidéo, en passant par la performance, il met tout en œuvre pour résister à l’ennui. Il développe un langage visuel métissé dans un carrefour de styles et de techniques variés. Au cœur de sa dynamique; l’improvisation, le jeu, et un sérieux penchant pour l’impromptu. Il étudie par ailleurs la malacologie (la science des mollusques) depuis au moins Mathusalem. Son engouement pour les gastéropodes aurait germé alors qu’égaré dans une  majestueuse chêneraie, un escargot de Bourgogne, accessoirement roi de la forêt,  lui enseigna les grandes lignes qui tissent nos existences ainsi que la capacité de ne pas s’en alarmer ; celle d’être résolument carré, tout en arrondissant les angles…

Présentation Marcus Mollus

Marcus Mollus, son avatar, est né discrètement en 2002. Golem en pâte à modeler, animé image par Imag, dans le court métrage « The Teuruc », qui quoiqu’ inachevé, lui enseignera les bribes de l’image en mouvement. C’est ensuite au sein du collectif pluri-disciplinaire La Force Molle qu’il se réincarne dans le cinéconcert ; « KaosmoZ: Les aventures de Barnabé », où 6 musiciens déroulent un répertoire tentaculaire qui illustre la quête d’amour et de sens de l’être polymorphe… Un dessin animé monté en direct durant les concerts, qui évoluera de 2005 à 2011, avant de sombrer dans l’inertie…

Dé-collectivisé, le « Barnabé » venu du « Teuruc » se réintègre dans les carnets de son géniteur, et dans un totémisme relativement narcissique, avant de rencontrer en 2015 un renard-miroir qui lui donne à ré-fléchir… Fléchir à nouveau…?

Et quelques liens

PHOTO – Peintures / Dessins / Fresques
VIDEO – Installations / courts / performances 
INSTAGRAM
FACEBOOK
SITE – Gestion du Chaos en chantier…

 

Un Commentaire

Laisser un Commentaire