Le pic cendré

 

 

Le pic cendré occupe dans l’est et le centre de la France l’extrémité occidentale de son aire de répartition. Il est en déclin en France, nettement moins répandu que le pic vert.
Pour nicher, il a besoin de vieux arbres feuillus, et pour se nourrir, il doit trouver des zones enherbées riches en fourmilières.
Pour la première fois cette année, j’ai entendu ce pic chanter tous les jours durant 2 mois depuis fin mars. Je l’ai observé de temps en temps dans mon verger comme sur la photo.

Laisser un Commentaire