Je ne connais pas l’histoire que je raconte. Je ne sais pas d’où elle vient, en quoi elle consiste ni à quoi elle mène.

Il faut dire que ce qui est arrivé aux hommes et ce qui continue de leur arriver est purement incompréhensible.

A vrai dire, il n’y a plus d’histoire.

PERSONNAGE 1 – Il y a beaucoup de décennies, à chaque nouvelle décennie tout était bouleversé et c’était un autre monde qui émergeait et prenait forme. Mais lors des toutes dernières décennies c’est le monde dans sa totalité qui a été décimé et rien n’a émergé ni n’a pris sa place.

Les sujets et thèmes d’échange ont diminué. Presque toutes les expressions et manières de parler sont devenues démodées ou périmées, si bien qu’on s’est pratiquement arrêtés de parler ou de communiquer. Presque rien n’est plus transmis ni échangé. Les objets du monde extérieur ont diminué en nombre et en variété de formes. De la même manière les objets de référence intérieure ; et les uns répondent aux autres. C’est eux qui constituaient un terrain d’expression et d’échange. D’où la diminution de l’échange… Dans ce monde de références restreintes, les gens finissent par reproduire les mêmes actes et les mêmes paroles…

Laisser un Commentaire