Merle noir jeune

 

Jeune merle noir sous les flocons de neige en février.
Le merle noir est présent partout, dans les forêts, villages, villes, campagnes. Il fait partie des 10 espèces les plus fréquemment notées par les observateurs. Autrefois, il était strictement forestière. C’est une espèce migratrice partielle, certains individus partent plus au sud en octobre-novembre, d’autres sont sédentaires et passent l’hiver chez nous.

Un Commentaire

  • Laure-Anne Fillias-Bensussan dit :

    En Angleterre j’en vois plein, y compris de ces merles qui ne sont pas noirs mais qui chantent et enchantent !
    Je croyais que les noirs étaient les mâles et les grises les femelles, mais je vois que c’est plus compliqué. En ai trouvé un jeune au sol au pied d’un buisson cet août à Hampton, qui est très résidentiel et vert, je me demandais ce que c’était mais votre photo m’éclaire. Il se traînait vers le bord de la route et je voulais l’en écarter à cause des voitures, il était en peine, je savais qu’il ne faut pas les toucher, il pleurait ou appelait, à l’évidence. Etais désemparée, dure loi de la nature aussi.
    Merci de ce beau portrait qui m’a un peu consolée.

Laisser un Commentaire