Émergence de la libellule à quatre taches.

Après avoir passé de une à trois années en milieu aquatique, huit à dix jours avant la sortie de l’eau, la larve cesse de s’alimenter et sous influence d’une hormone, commence à subir une métamorphose interne.

Finalement, elle quitte l’eau, grimpe sur une tige végétale fixe et s’immobilise.  L’enveloppe de la larve se fend derrière la tête, et progressivement, elle est presque totalement sortie, tête en bas, sauf la pointe de l’abdomen. Elle se redresse brutalement pour sortir complètement de l’exuvie, c’est le moment de la photo prise le 3 mai à 9h30, 1h30 après le début de sa sortie.

Puis lentement, les ailes comprimées en accordéon se déplient lentement et la libellule ouvrira ses ailes et les laissera durcir au soleil pour s’envoler vers 12h40. L’émergence aura duré 4h30. Durant toute cette phase, l’insecte est sans défense et la prédation peut être importante.

Un Commentaire

  • Laure-Anne Fillias-Bensussan dit :

    Très émouvantes, cette mécanique fine, et votre patience (éclairée) aux aguets !

Laisser un Commentaire