CLOWN 1 – Je trouve beau et bon tout ce à quoi je suis habitué… Il y a des choses qu’on se dit, qu’on oublie et quand on se les redit elles prennent une vérité nouvelle.

CLOWN 2 – J’aime les habitudes récentes parce que ce ne sont pas des habitudes.

CLOWN 1 – J’aime faire des choses que je ne fais jamais.

CLOWN 2 – La vie ne nous a pas facilité la vie.

CLOWN 1 – Enfin, ça fait maintenant longtemps que je suis jeune.

CLOWN 2 – Je ne raconte pas ma vie, elle se raconte à moi-même.

 

PERSONNAGE 1 – Les gens très socialisés sont très intégrés mais souvent ils n’ont plus conscience de grand chose ; la société leur suffit. La quasi seule conscience qu’ils trouvent d’eux-mêmes est le reflet de la société en eux et le reflet qu’ils trouvent d’eux- mêmes dans la société.

Nous avons de moins en moins à dire, aussi parce que les autres sont de moins en moins susceptibles de comprendre.

PERSONNAGE 2 – Un certain nombre de personnes devait m’ouvrir un certain nombre de portes. Or il s’avérait d’abord qu’il n’y avait pas de porte et ensuite, qu’il n’y avait rien derrière.

PERSONNAGE 1 – Les gens qui vous répondent, en général vous font des réponses qui ne sont pas des réponses. C’est pourquoi en général il vaut mieux ne pas répondre.

PERSONNAGE 2 – Est intéressant non tant ce qu’ils te disent que ce qu’ils veulent bien te dire et encore plus ce qu’ils ne te disent pas.

PERSONNAGE 1 – Il y a des sujets sur lesquels je sais me taire.

PERSONNAGE 2 – Il faut savoir se taire sur presque tous les sujets.

PERSONNAGE 1 – Il faut commencer à penser que ceux qui ne me parlent pas n’ont rien à me dire.

PERSONNAGE 2 – Il faut savoir se taire en silence.

PERSONNAGE 1 – Penser quelque chose c’est bien, le dire, généralement ça ne sert à rien.

Laisser un Commentaire